Dépression

DépressionLa dépression est l’une des causes de décès les plus importantes dans le monde. À l’heure actuelle, la médecine ne peut vraiment pas guérir la dépression. Elle lutte plutôt contre ses symptômes, à l’aide d’antidépresseurs.

Mais des doutes pertinents sur l’efficacité réelle des antidépresseurs ont été relevés par les résultats de nombreuses études scientifiques.

C’est pourquoi, le recours à des solutions naturelles fait l’objet de plusieurs études. Ainsi, l’on a découvert que les personnes qui disposent de faibles niveaux en Omega 3 dans leur organisme sont plus prédisposées à souffrir de dépression.

C’est pourquoi, l’huile de krill est de plus en plus citée comme un remède naturel et efficace pour lutter contre la dépression.

Qu’est-ce que la dépression ?

Tout le monde a le droit d’être déprimé et de se sentir malheureux. Mais les personnes qui souffrent de dépression peuvent éprouver ce type de sentiments tous les jours, ou même constamment. Ainsi, passer une journée ordinaire, devient un défi extrêmement pénible pour elles.

  • Les causes de la dépression

Il peut être identifié de nombreuses causes à la dépression, bien que médicalement, ce soit toujours un mystère. Pourquoi certaines situations affectent certaines personnes d’une façon plus nuisibles que les autres, est quelque chose qui fait l’objet de nombreuses recherches.

Mais nous en savons vraiment assez sur cette maladie pour savoir que les événements de la vie courante comme le mariage, une rupture, un décès ou un problème de santé peuvent pousser quelqu’un vers la dépression.

  • Les symptômes de dépression

Comment reconnaître une personne qui est déprimée ? Les personnes qui souffrent de dépression ne peuvent pas toujours expliquer pourquoi elles sont si déprimées.

Elles ont beaucoup de mal à achever les tâches quotidiennes normales, qu’elles effectuaient facilement auparavant. Tout le monde vit des moments tristes dans sa vie, de façon alternée avec des moments heureux et agréables

Mais quand vous êtes déprimés, vous êtes tristes ou ressentez une inquiétude très prononcée pendant des périodes plus longues, des jours, des semaines ou même des mois et des années. Et vous pouvez ne même pas savoir la cause réelle de ces sentiments. En réalité, votre dépression d’aujourd’hui peut être la conséquence d’un évènement négatif qui a eu lieu dans un passé, pouvant être vraiment lointain.

Quelque chose peut arriver à tout moment et altérer votre quiétude psychologique, ramenant dans la foulée, des souvenirs terribles à votre esprit. Immédiatement alors, vous ressentez une profonde tristesse ou une très grande anxiété. Même si vous avez des responsabilités comme une famille ou un travail, la dépression vous pousse fréquemment à vous soustraire de ces responsabilités, pendant les crises de dépression ou de façon permanente.

Vous pourriez aussi avoir un certain sentiment de désespoir, selon le degré de votre dépression. Vous pourriez être entourés par des proches vraiment présents et disponibles, mais vous vous sentez toujours très seuls et impuissants. Ou vous pourriez être continuellement fatigués et avoir des séquences de sommeil agitées. Ceux-ci sont aussi des symptômes reconnus. L’incapacité de dormir la nuit, couplée avec un temps d’endormissement long et le fait de piquer de petites sommes pendant la journée, est aussi une indication que vous êtes à un point où votre organisme est déprimé.

L’échelle de symptômes varie d’une personne à une autre, selon le degré de dépréssion. Jusqu’ici, nous avons parlé d’aspects comportementaux de la déprime, ainsi que des sentiments de tristesse ou de découragement. Mais à une échelle plus grande, cet état émotionnel bas qu’est la dépression, pourrait signifier que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue et que le suicide soit la seule option.

Qu’en est-il de l’efficacité réelle des antidépresseurs ?

Comprendre les fonctions cérébrales vous aidera à apprécier comment les antidépresseurs marchent. Dans votre cerveau, les messages sont envoyés entre les neurones par des enzymes appelés des neurotransmetteurs. Ce sont les neurotransmetteurs appelés sérotonine et norépinephrine qui communiquent l’humeur, l’état émotionnel, l’appétit et beaucoup d’autres fonctions psychiques.

Il y a beaucoup d’autres neurotransmetteurs, mais ces deux ont un impact particulièrement important sur l’humeur et les sentiments.
Le rôle des antidépresseurs est justement d’influencer le niveau des neurotransmetteurs ainsi que leurs débits au niveau des synapses. Il existe une large variété d’antidépresseurs qui agissent assez différemment les uns par rapport aux autres. Mais le principe reste le même.

Le problème fondamental des antidépresseurs est qu’ils ne fonctionnent pas vraiment chez tout le monde. La triste réalité est que ces médicaments ont plutôt un effet placebo chez la plupart des personnes.

En outre, de nombreuses recherches ont même prouvé que chez de nombreuses personnes, ils ne font qu’empirer les symptômes et provoquent de nombreux effets secondaires tels que la nausée et des dysfonctionnements sexuels. Ils peuvent aussi causer des problèmes de santé sur le long terme, comme des défauts de naissance chez les enfants issus de femmes qui en ont consommé, ou encore augmenter le risque de maladies cardiovasculaires et favoriser le surpoids.

Les acides gras Omega 3 et leurs effets sur la dépression

De nombreuses études démontrent les effets bénéfiques des acides gras Omega 3. En effet, il a été constaté que les populations qui vivent dans des zones où le poisson est une nourriture très consommée dans les régimes quotidiens, présentant un très faible taux de troubles bipolaires et de dépression saisonnière, que dans les autres parties du monde. Ceci est dû aux quantités importantes d’acides Omega 3 qui sont contenues dans le poisson.

Dans leurs recherches, les scientifiques ont découvert que ceux qui ont pris des suppléments d’Omega 3 au cours d’une période de huit semaines, ont montré des améliorations considérables sur les symptômes de dépression. Même les patients qui n’ont jamais répondu au traitement avec des antidépresseurs en ont témoigné.

Ils ont constaté qu’une quantité importante d’acides gras Omega 3 dans leur organisme, va stabiliser leur humeur et leur procurer un sommeil normal. Ces personnes témoignent aussi d’un regain d’énergie pendant toute la journée, sans que cela n’affecte leur santé et sans présenter de troubles secondaires apparents.

Les Omega 3 jouent rôle d’éléments catalyseurs dans les métabolismes de production des neurotransmetteurs dans l’organisme. Un élément catalyseur fournit l’énergie nécessaire à un métabolisme pour qu’il puisse faire réagir les différents composés nécessaires à la bonne marche de la réaction chimique.

En plus, contrairement aux antidépresseurs, les Omega 3 protègent contre les maladies cardiovasculaires et ne favorisent pas le surpoids.

L’intérêt de l’huile de krill contre les symptômes de la dépréssion

L’huile de Krill provient des crustacés que l’on trouve dans les océans et mers glacés. L’huile de Krill est par conséquent, un produit entièrement nature. Il ne peut être obtenu par synthèse.

L’effet d’antioxydant de l’huile de krill est environ cinquante fois plus puissant que celui de l’huile de poisson, en plus du fait qu’elle contienne une concentration plus élevée en acide gras Omega 3. Même les patients qui n’ont jamais répondu au traitement avec des antidépresseurs en ont témoigné.

Ainsi, l’huile de krill peut aider à soulager les symptômes de la dépression en stimulant les niveaux en Omega 3 du corps. L’huile de Krill est aussi beaucoup plus facilement absorbée par l’organisme que l’huile de poisson, ce qui signifie qu’elle agit plus rapidement, car l’organisme l’ingère plus vite.

Ce qui est intéressant, l’huile de Krill peut être utilisée aussi bien pour préparer des repas, dans des produits cosmétiques, que sous la forme de comprimés ou de compléments alimentaires. L’huile de Krill s’intègre donc très facilement dans vos habitudes quotidiennes.

Pour choisir votre huile de krill nous vous conseillons de lire l’article Comment choisir votre huile de krill.

Partagez cet article autour de vous:



Sources:

(1) François Lespérance, Nancy Frasure-Smith, Elise St-André, Gustavo Turecki, Paul Lespérance, Stephen R. Wisniewski. The Efficacy of Omega-3 Supplementation for Major Depression: A Randomized Controlled Trial. Journal of Clinical Psychiatry, 2010; DOI: 10.4088/JCP.10m05966blu

(2) http://www.anxietycentre.com/anxiety-attacks.shtml

Vous pouvez laisser un commentaire