L’huile de krill, syndrome prémenstruel et dysménorrhée

L’huile de krill pour le syndrome prémenstruel et la dysménorrhée

Les crampes, le mal de dos, les ballonnements, et l’irritabilité: ce ne sont que quelques-uns des symptômes associés au syndrome prémenstruel (SPM) et de la dysménorrhée (règles douloureuses). L’huile de krill peut vous apporter un certain soulagement.

Une solution efficace pour réduire les symptômes ?

L’huile de krill, comme l’huile de poisson, est riche en acide gras oméga-3, un nutriment qui est essentiel pour la santé humaine. Contrairement à l’huile de poisson, cependant, l’huile de krill a démontré être bien plus efficace dans la gestion des symptômes du syndrome prémenstruel et la dysménorrhée.

RèglesUne option de traitement pour les femmes qui souffrent de symptômes du SPM a été la supplémentation en huile de poisson, qui peut soulager l’inflammation, la douleur et les crampes utérines. On croit que l’une des causes de symptômes du SPM est la production de substances pro-inflammatoires appelées eicosanoïdes. Les acides gras oméga-3 dans l’huile de poisson contiennent de l’EPA (acide eicosapentaénoïque), qui aide le corps à produire des eicosanoïdes anti-inflammatoires.

Plusieurs études récentes indiquent cependant que l’huile de krill offre des avantages significatifs dans le traitement du syndrome prémenstruel. Les scientifiques de l’Université de Californie (Berkeley) rapportent par exemple, que dans les essais en double aveugle pour le syndrome prémenstruel et la dysménorrhée, l’huile de krill était significativement meilleure que l’huile de poisson pour soulager les symptômes.

A l’Université de Montréal, une étude en double aveugle randomisée, a également évalué l’impact de l’huile de krill sur le SPM et la dysménorrhée sur 70 femmes (1). Après un traitement de trois mois avec soit de l’huile de krill NKO ou de l’huile de poisson, les femmes qui avaient pris l’huile de krill ont déclaré avoir pris beaucoup moins de médicaments antidouleur (analgésiques) que les femmes qui ont pris l’huile de poisson. Les utilisateurs d’huile de krill ont également réduit de manière significative les symptômes émotionnels par rapport aux utilisateurs d’huile de poisson.

huile de krill syndrome premenstruel

L’effet de l’huile de krill NKO® (2g/jour) vs. l’huile de poisson (2 g/jour) sur les symptômes du SPM. Pendant le premier mois: 2 g d’huile/jour; pendant les deux prochains mois: à partir de 8 jours avant jusqu’à 2 jours après le commencement des règles: 2 g d’huile/jour.

Il est à préciser que d’autres études peuvent venir confirmer l’intérêt de se supplémenter en huile de krill NKO pour le traitement du syndrome prémenstruel et la dysménorrhée.

Cela devrait intéresser toutes les femmes de votre entourage, vous pouvez partager cet article:

 

Résumé
Date
Sujet
Huile de krill
Note
5
Social tagging: > > >

Vous pouvez laisser un commentaire