Mémoire

Soigner les problèmes de mémoire, un enjeu considérable pour la médecine

homme mémoireLes troubles de la mémoire peuvent fortement perturber la vie de ceux qui en souffrent. Dus à de nombreux facteurs, ils peuvent atteindre n’importe qui, des plus jeunes aux plus âgés, hommes ou femmes.

Le rythme de vie actuel, le stress, l’oxydation des cellules, la vieillesse, les carences alimentaires ou encore le manque de sommeil peuvent affecter nos facultés cognitives, conduisant parfois à de véritables trous de mémoire, extrêmement handicapants au quotidien, qui peuvent aussi bien toucher la mémoire immédiate que les souvenirs plus anciens.

Heureusement, il existe des traitements naturels très performants pour dynamiser sa mémoire, tout en améliorant sa condition physique. Parmi ceux-ci, l’huile de krill fait figure de référence.

L’huile de krill et la mémoire

Le krill est un minuscule crustacé classé dans la famille des euphausiacés, aussi connu sous le nom d’Euphausia superba, qui évolue dans les eaux glaciales de l’Océan Arctique et fait le bonheur des baleines(1).

Ses bénéfices sur la santé humaine sont innombrables, et supérieurs à ceux des huiles de poissons classiques. Ainsi, l’huile de krill est composée à 70% de protéines, à 14% de minéraux, à 10% de graisses (principalement mono insaturées), de nombreuses vitamines des groupes B, A, E et D. Elle est également très riche en fer, en cuivre, en iode, en chrome, en manganèse, en sélénium et en zinc, et surtout en acides gras oméga 3.

De plus, ses phospholipides et ses antioxydants la rendent nettement plus biodisponible et mieux absorbée par l’organisme que la plupart des autres huiles de poisson. Par ailleurs, elle sert à faire chuter le taux de mauvais cholestérol dans le sang et à augmenter le taux de bon cholestérol.

Comment l’huile de krill agit sur la mémoire?

Le principal intérêt de l’huile de krill réside dans ses propriétés anti inflammatoires indéniables. En effet, elle regorge d’astaxanthine, un antioxydant très puissant de la famille des caroténoïdes, réputée pour être beaucoup plus puissante que la vitamine E ou le bêta-carotène.

Ces bénéfices ont été mis en valeur par diverses publications médicales qui ont souligné que la consommation quotidienne de 300 mg de cette huile pendant une durée de 4 semaines entraîne une diminution de plus de 30% de la protéine C-réactive (2), un marqueur inflammatoire reconnu, et par conséquent d’une diminution importante des inflammations.

Ainsi, les inflammations des tissus cérébraux diminuant de façon conséquente, les fonctions cognitives se trouvent fortement améliorées. De plus, les phospholipides dont l’huile de krill regorge ont un effet important sur la perméabilité des membranes cellulaires, ce qui améliore les échanges entre les neurones et limite les troubles de la concentration et de la mémoire.

Enfin, en stimulant le système immunitaire, en améliorant la santé d’une manière générale et en limitant les troubles cardio-vasculaires, l’huile de krill permet de limiter le stress, la fatigue et la maladie, autant de facteurs qui influent sur la mémoire. Une consommation régulière d’huile de krill au quotidien ou sous forme de cure vous aidera ainsi à garder une excellente mémoire pendant de longues années !

Références :

(1) http://toutpourlamemoire.com/huile-de-krill/
(2) http://www.la-vie-naturelle.com/fre/2/huile-de-krill

Résumé
Date
Sujet
Huile de krill.fr
Note
5

Vous pouvez laisser un commentaire